• Extraits de : Et si j'avais fait ce qu'on m'a demandé ?

     

    Juillet 2012, je suis là, à une centaine de mètres du lieu du drame. Pour le moment, j’arrive à maîtriser mes émotions.

    Sylvie, ma femme, qui m’accompagne et me soutient dans ma démarche, semble émue et j’arrive à percevoir une pointe d’inquiétude dans son regard.

    L’endroit n’a pas changé, bucolique, avec les mêmes chants d’oiseaux, le même bruissement de feuilles dans les arbres et ce petit courant d’air qui rafraîchit mon visage.

    Passé ce moment plutôt agréable, je suis instantanément rappelé à l’ordre et j’ai l’impression de revivre l’instant tragique.

    Tout me revient, le moment est crucial dans ma rédemption.

    Ne pas craquer, pas maintenant, il me reste encore trop de chemin à parcourir.

    Pour l’instant, je suis serein, j’arrive à maîtriser mes émotions, malgré le flot d’images  qui commencent à refaire surface.

    Après tant d’années, tout ce que j’avais cherché à oublier et à enfouir revient comme ça, comme si c’était arrivé hier.

    La mémoire a cette faculté de faire ressurgir ce qu’on a refoulé et oublié durant tant d’années.

    Je descends le petit chemin qui serpente, ma femme me suit, elle ne sait pas si elle doit me soutenir ou rester à distance, cette distance à laquelle je l’ai tenue durant tant d’années.

    Les images du passé viennent se superposer sur celle de l’instant présent, comme un calque à l’identique et rien n’a changé.

    Les odeurs de l’été avec son lot de couleurs sont les mêmes.

    J’explique à ma femme, je montre l’endroit, je pointe les détails, puis j’avance, comme il y a 31 ans.

    ...

    Je passe ce dernier petit virage sur la droite pour finalement arriver sur le lieu du drame et soudain le silence.

    Ce silence de plomb qui vous laisse seul avec votre pensée et votre conscience. 

    Ce silence qui cloue l’instant, qui fige le temps et qui devient très vite insupportable.

    Ma femme ne dit rien, mais le peut-elle ?

    L’émotion est trop grande et je craque.

    J’essaie de lui expliquer mais les mots se mélangent et le récit est confus.

    Comment peut-elle comprendre ce qui s’est joué là il y a 31 ans…
    ...

    Si vous le souhaitez, vous pourrez continuer à découvrir la douloureuse histoire qui

    a bouleversé pour toujours la vie de Laurent en achetant son livre en version PDF au

    prix de 5 euros en cliquant ci-dessous sur le site Paypal hautement sécurisé et je

    n'aurais pas connaissance de vos coordonnés bancaires.

                                                    

     

    Le livre de Laurent : "Et si j'avais fait ce qu'on m'a demandé ?" est édité en 

    version papier par Le Lys Bleu Editions et il est en vente à la

    Librairie de la Presse, 28 avenue de la République à Decize où vous pouvez 

    l'acheter au prix de 10 euros.

     

    Extraits de : Et si j'avais fait ce qu'on m'a demandé ?

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique